< Retour aux résultats Imprimer

Inscription en l'honneur de l'impératrice Sallustia Orbiana par les equites singulares du gouverneur T. Licinius Hierocles

Lemme

RENIER, 1859, p. 48 ; CIL VIII 9355 (d'après Wilmann) ; ILS 486.  

Langue Latin
Type d'inscription honorifique
Type de support base
Commentaire support

A subi les effets du temps. Des trous sont visibles, surtout sur la partie gauche.  

Nombre de fragments 1
Matériau calcaire
Dimensions Hauteur : 52 cm / Largeur : 75 cm /
Secteur de découverte Ville entre l'enceinte française et l'enceinte romaine
Lieu de découverte indéterminé
Précision lieu de découverte

Découvert lors des fouilles des thermes avant l'hiver 1859, "à 60 ou 80 mètres de la porte d'Alger" (T. CHARON L'EMÉRILLON, 1858, p. 155). 

Date de découverte 1858-1859
Lieu de conservation Musée de Cherchel
N° inventaire 30
Ville de conservation Cherchell
TPQ 227
TAQ 227
Datation période 227
Commentaire iconographie

Des hedereae sont gravées entre chaque mot à toutes les lignes. 

Hauteur lettres Min : 5 cm /
Commentaire champ épigraphique

Poli avant la gravure. 

Inscription

[.]ṆEAE ❦ SEIAẸ ❦ ʿHIʾERENNIAE ❦ SALLVSTIAE
[..]RBIAE ❦ ORḄIANAE ❦ SANCTISSIʿMAʾE ❦ AVGVSTʿAEʾ
vac. CONIVGI ❦ AVG ❦ NOSTRI vac.
EQQ ❦ SINGVLARES ❦ DEVOTI vac.
[.]ṾMINI ❦ MAIESTATIQVE ❦ EIVS ❦ CVRANTE
[.]ICINIO ❦ HIEROCLETE ❦ PRʿOCʾ ❦ AVG vac.
vac. PRAESIDE ❦ PROVINCIAE vac.

Développé

[G]neae Seiae Hierenniae Sallustiae
[B]arbiae Orbianae Sanctissimae Augustae,
coniugi Aug(usti) nostri,
eqq(uites) singulares deuoti
[n]umini maiestatique eius, curante
[L]icinio Hieroclete, proc(uratore) Aug(usti),
praeside prouinciae.

Traduction

À Gnea Seia Hierennia Sallustia Barbia Orbiana, Augusta très vertueuse, épouse de notre Auguste, les cavaliers de la garde personnelle dévoués au numen et à la majesté de celle-ci, par les soins de Licinius Hierocles, procurateur d'Auguste, praeses de la province. 

Bibliographie

T. Charon de l'Emérillon, Chronique, Revue Africaine, 3, 1858, p. 155-156.

A. Chastagnol, "Le formulaire de l'épigraphie latine officielle dans l'Antiquité tardive" dans A. Donati, La terza età dell'epigrafia. Colloquio AIEGL-Borghesi 86, Bologna ottobre 1986, 1988, p. 11-65.

D. Kienast, W. Eck, M. Heil, Römische Kaisertabelle. Grundzüge einer römischen Kaiserchronologie, Darmstadt, 2017. 

J. Marcillet-Jaubert, "Remarques sur quelques inscriptions de Lambèse", Antiquités Africaines, 1, 1967, p. 73-82.  

L. Renier, « Inscriptions de l’Algérie », Bullettino dell’Instituto di Corrispondenza Archeologica, 1859, p. 48-54.

Cl. Rowan, "The Public Image of the Severan Women", Papers of the British School at Rome, 79, 2011, p. 241-273.

R. Syme, Emperors and Biography: Studies in the "Historia Augusta", Oxford, 1971. 

M. Heil, "Severus Alexander und Orbiana. Eine Kaiserehe", ZPE, 135, 2001, p. 233-248. 

 

 

Numéro cliché 109148
Auteur étude étude Zheira Kasdi
Date de rédaction 24-11-2020
Date modification 2020-11-30
Export(s) XML brut
Trismegistos ID 204193
DOI https://doi.org/10.34927/ccj.epi.925
licence epicherchel : BY-NC-ND Comment citer ce document :
Inscription en l'honneur de l'impératrice Sallustia Orbiana par les equites singulares du gouverneur T. Licinius Hierocles, « Epicherchell », étude Zheira Kasdi 24-11-2020, consulté le 02-03-2021, http://ccj-epicherchel.huma-num.fr/interface/fiche.php?id=925 / DOI : https://doi.org/10.34927/ccj.epi.925
Inscription en l'honneur de l'impératrice Sallustia Orbiana par les equites singulares du gouverneur T. Licinius Hierocles